Je n'avais pas de château, Florence Delaporte, Gallimard

"La chaleur et l'alcool font mauvais ménage, surtout par cette chaleur moite, dégoulinante, qui tétanise l'esprit. On se bat avec ses narines, l'air transporte des coulées d'odeurs plus ou moins supportables. Qu'on aspire un relent de buisson fleuri à l'angle d'une rue...jasmin et d'orange..."